Le projet

DT



Objectifs, contenu et déroulement


Dans une première phase (2018) le projet veut :

  • Elaborer un aperçu des peuplements de chênes existants qui pourraient servir de placettes documentées.
  • Identifier les déficits dans ce réseau.
  • Assurer une documentation minimale des placettes recensées.

Dans une deuxième phase (à partir de 2019) le projet veut :

  • Combler les déficits du réseau.
  • Initier des activités du réseau en faveur de la recherche, de l’enseignement et de la formation continue : mise sur pied de cours, rédaction de fiches techniques, démarrage de travaux de diplôme etc.

Organisation


Ce projet est réalisé à l'initiative et sous la direction de l'association proQuercus et financé par Office fédéral de l’environnement OFEV.

Le projet compte sur la coopération avec une large communauté d'intérêt pour le chêne. L'administration et la pratique forestière, la recherche et l'éducation sont appelées à soutenir le développement de la sylviculture du chêne en Suisse en signalant les peuplements riches en chêne présentant un intérêt particulier et en les rendant disponibles pour le transfert de connaissances (voir « annonces des surfaces »).